derniere m.a.j. 21 mars 2007

Pleiones

Généralités: 

Les Pleiones sont des orchidées d'extérieur qui sont de plus en plus souvent disponibles en jardinerie au rayon bulbe. Ce sont de charmantes petites orchidées à la floraison printanière qui sont assez facile de culture pour peu de posséder un jardin ou un balcon semi-ombragé.

Le genre Pleione comprend environ 20 espèces. Ce sont des orchidées terrestres ou épiphytes de climat montagneux sub-tropical qu'on retrouve essentiellement dans l'Himalaya, le centre du  Nepal, les régions montagneuses du centre et de l'est de la Chine ainsi que les pays voisins du sud-est asiatique jusqu'à Taiwan.  Il existe également de nombreux hybrides. Dans le commerce général on trouve essentiellement des bulbes de Pleione formosana sur les étalages de bulbes printaniers. 

Description de la plante type:

Quant on les achète les Pleiones se présentent sous la forme d'un bulbe que l'on peut planter soit en pleine terre dans les régions tempérées ou il ne gèle pas, soit en pot. Au printemps les bulbes s'éveillent et de magnifiques fleurs en émerge. Une fois la fleur fanée les feuilles apparaissent (1 feuille plissée par bulbe).

 

Conditions de culture : (pour Pleione formosana et les hybrides à floraison printanière)

Besoin en lumière:

Mai à Septembre: Dès que les derniers risques de gelées sont écartés, placer les bulbes au jardin ou sur le balcon à un emplacement semi-ombragé. Eviter le plein soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée. 

Ombrer les plantes au maximum pendant les grosses chaleurs (30 et plus). Pendant cette période de stress stopper la fertilisation et réduire les arrosages tout en maximisant la ventilation et l'hygrométrie.

Octobre à Avril :  La plante est au repos total en hiver et seul le bulbe persiste. Elle n'a alors pas besoin de lumière : Garder au frais et au sec dans un local hors gel ou dans le bac à légume du frigo. Lorsque les bulbes commencent à germer en début de printemps, humidifier très légèrement le substrat et placer les pots à la lumière et hors gel pour profiter de la floraison.

Arrosages

Arroser très peu avant et pendant la floraison : le substrat doit être à peine humide. Dès l'apparition de la feuille, arroser abondamment et commencer la fertilisation à chaque arrosage. Le substrat doit alors être moite en permanence (jamais sec ni détrempé). Dans la nature les Pleiones sont arrosées quasiment tous les jours.

Dès que les feuilles commencent à jaunir à la fin de l'automne stopper l'arrosage et la fertilisation. Laisser complètement sécher le substrat et le maintenir sec pendant toute la période hivernale et ce jusqu'à la reprise de croissance à la fin de l'hiver.

Attention aux substrats à base de tourbe qui sont assez délicats à arroser quant on débute (voir l'encart sur les substrat terreux à la section la section Foire aux questions).

Températures

Les Pleiones se satisferont des températures extérieures à condition de rester hors gel. Attention aux grosses chaleurs (30 et plus) qui stressent les plantes (stopper la fertilisation et espacer légèrement les arrosages tout en maximisant la ventilation et l'hygrométrie).

Pendant la période de repos hivernal, maintenir les bulbes entre 2 et 10 degrés (idéalement 5-6). Les bulbes peuvent supporter un gel léger à condition que le substrat soit complètement sec.

Engrais

Les Pleiones sont relativement gourmandes en engrais pendant la période de pousse. Lorsque les feuilles sont en développement, fertiliser à chaque arrosage avec un engrais pour plante verte au 1/3 à 1/2 de la dose recommandée sur l'emballage (voir ici pour des détails sur le dosage de l'engrais). Ne pas fertiliser lorsque la plante n'a pas de feuille. 
Cycle de croissance type Début du Printemps: floraison

fin Printemps / été : développement des feuilles

Automne : maturation des bulbes puis chute des feuilles

Hiver:  repos sous forme de bulbe

pleione3.jpg (22393 octets)

Ces bulbes de Pleiones ont passé tout l'hiver dans le bac à légume du frigo et les germes commencent à émerger, ce qui indique qu'il est temps de les rempoter pour pouvoir profiter de la floraison. 

Rempotage

 

Si vous possédez un local frais et hors gel pour hiverner vos Pleiones, celles-ci peuvent rester plusieurs années dans le même pot. C'est la meilleure alternative car les floraisons et la croissance seront supérieures si les bulbes ne sont pas systématiquement dérangés. 

Si cette option n'est pas envisageable et que vous hivernez les bulbes au frigo, il faudra les nettoyer et les rempoter chaque année ce qui ralentit un peu leur développement mais permet tout de même d'obtenir des résultats satisfaisants. Le rempotage doit avoir lieu soit à la fin de l'hiver avant la reprise de croissance, soit à la fin de l'automne (après dessèchement des feuilles). Surtout ne jamais rempoter une fois que la période de pousse est amorcée : Lorsqu'elles sont endommagées les racines ne repoussent plus.

On peut utiliser du substrat à orchidées du commerce ou un mélange d'écorce fines + 30 à 50% de tourbe blonde. On peu également rajouter un peu de compost ou du terreau de feuille.

Si vous utilisez des pots de hauteur standard remplir ces dernier d'au moins 1/3 de matériaux drainant au fond (graviers, billes d'argile, pouzzolane, etc.) Ne pas enfoncer les bulbes trop profondément pour éviter qu'ils ne pourrissent : seul 1/3 à la moitié du bulbe doit être enterré. Espacez les de 2-3 cm et positionnez les de façon à ce que les nouvelles pousses aient la place de se développer (ne plaquez pas ces pousses contre le bord du pot).

Initiation de la floraison

 

Après rempotage placez vos pot à l'extérieur au frais mais hors gel et à l'abri de la pluie. La floraison a lieu tout naturellement au début du printemps à conditions que le bulbe soit assez gros.

Vous pouvez également placer vos bulbes à l'intérieur à moins de 50 cm d'une fenêtre bien exposée pour profiter de la floraison qui sera alors plus hâtive. Une fois les fleurs fanées, vous sortirez les pots au jardin dès que les derniers risques de gels sont passés. 

Le non respect du repos hivernal (notamment au niveau des températures) peut empêcher la plante de fleurir et mener à son dépérissement à long terme.

Points faibles à surveiller

 

  • Si vous hivernez vos bulbes au frigo : Attention à la pourriture pendant la période hivernale. Bien nettoyer les bulbes à l'automne en retirant toutes les vielles racines, les résidu du bulbe précèdent et toutes les parties sèches et mortes. Les bulbes doivent être complètement sains et nets lors du stockage hivernal. Inspectez les bulbes régulièrement pendant toute la période de dormance. 

  • Si vous rempotez en fin d'automne, veillez à garder le substrat quasiment sec pendant toute la période hivernale. 

  • Garder les bulbes hors gel . Si vos Pleiones sont en pleine terre (ce qui n'est conseillé que dans les régions ou le gel est rare) bien pailler au dessus.

  • Attention de ne pas reprendre les arrosages trop vite au printemps : bien attendre l'apparition des feuilles pour commencer les arrosages réguliers et la fertilisation.

  • Eviter de mouiller les nouvelles pousses à leur apparition car elles sont sensibles à la pourriture...

  • Ne jamais dépoter la plante une fois que la saison de pousse est commencée : Les Pleiones sont incapables de reformer des racines cassées. Il ne faut donc plus déranger les bulbes à partir du moment ou les pousses commencent à germer.

Petits trucs du forum

 

  • Pour éviter que le substrat ne sèche trop vite pendant la période de pousse on peut installer un bon coussin de mousse des bois sur le substrat.

  • Les pots à Bonsai larges et plats sont très bien adaptés pour y planter des Pleiones (dans ce cas la pas besoin de mettre de matériaux drainant au fond du pot).

  • Si vous ne disposez pas d'un local hors gel pour hiverner vos Pleiones vous pouvez les placer dans le bac à légume de votre frigo pendant la période hivernale. Il suffit de bien nettoyer les bulbes et de les placer dans un sac en plastique percé de quelques trous sur un lit de sable très légèrement humide. Aérer le sac et inspectez les bulbes régulièrement pour détecter les signes de reprise et tout éventuel début de pourriture ou de dessèchement.

  • En plus de l'engrais liquide on peut également mettre de l'engrais à relargage progressif dans le substrat comme de l'Osmocote ou de la corne torréfiée. 

  • Ne jetez pas les bulbilles qui se détachent parfois du sommet des bulbes plus gros lors du nettoyage automnal. Rempotés avec l;e reste, ils grossiront pour donner des fleurs lors des années suivantes.

  • Protégez vos Pleiones en fleur du plein soleil et de la pluie pour maximiser la durée de floraison.

  • Veillez à protéger leurs feuilles des gastéropodes. Il faut donc éviter de poser les pots à même le sol. On peut aussi éviter que les ôtes indésirables grimpent sur les pâtes de la table ou des étagères en plaçant chaque pied du meuble dans un seau d'eau...

Attention, cette fiche n'est valable que pour les espèces et hybrides à floraison printanière.  Il existe des exceptions : Pleione maculata, Pleione praecox, Pleione saxicola et leurs hybrides par exemple ont une floraison automnale et une croissance hivernale ...

 

Autres genres qui ont des conditions de culture similaires: Bletilla

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus :

Site de Marc Flandre : toute une section sur les Pleiones

The Pleione Website

Springwood Pleiones

 

Accueil    Plan    FAQ    Fiches de culture    Orchigazette    Matériel