dernière m.a.j. 21 octobre 2007

Oncidium et apparentés

 

Généralités: 

Le genre Oncidium comprend de 400 à 600 espèces d'orchidées, et l'alliance oncidium en compte encore beaucoup plus. Les genres miltonias, brassias, odontoglossums, odontonias, odontocidiums, colmanaras, burragearas, vuylstekearas, brassidiums, miltonidiums, wilsonaras et miltassias sont tous rattachés à l'alliance oncidium. Les espèces botaniques sont réparties sur le continent sud américain et ont colonisé un grand nombre d'habitats différents. 

 

La fiche décrit ici le mode de culture de l'oncidium pluie d'or que l'on retrouve couramment en jardinerie. Beaucoup des hybrides inter-génériques de l'alliance ont des conditions de culture similaires.

Description de la plante type: 

Les hybrides qu'on trouve en jardinerie sont souvent du genre "pluie d'or". Ce sont des orchidées à pseudo-bulbes qui possède 2 à 3 feuilles par pseudo-bulbe. La hampe florale surgit à la base du nouveau pseudo-bulbe et peut mesurer jusqu'à 1m de long. Elle porte une multitude de petites fleurs jaune d'or.

 

Conditions de culture:

L'alliance oncidium est composée de plantes d'aspect très divers, et ce aussi bien  au niveau de la plante (avec ou sans pseudo-bulbes) que de la fleur. Les conditions de culture sont également très diverses. 

Parmi les oncidium botaniques on distingue 4 différents groupes séparés selon les conditions de culture:

  • groupe 1) Orchidées dont le substrat doit sécher complètement entre les arrosages; exemple : oncidium equitans (aussi appelé Tolumnia, ils ont des feuilles succulentes qui se déploient en éventail et pas de pseudobulbes), oncidium "oreille de mule" (sans pseudo-bulbes).

  • groupe 2) Orchidées dont le substrat doit rester légèrement moite et qui aiment des températures fraîches; exemple: Onc. ornithorhynchum

  • Groupe 3) Orchidées dont le substrat doit rester légèrement moite et qui aiment des températures intermédiaires; exemple: Psychopsis papillo (fleurs en forme de papillon)

  • Groupe 4) Orchidées qui ont une période de repos au sec et au frais.

 

Les hybrides type "pluie d'or" qu'on trouve en jardinerie se satisferont presque toujours des conditions suivantes :

Besoin en lumière:

Les Oncidium ont besoin d'une luminosité importante sinon ils poussent mais refusent de fleurir. 

Novembre à Mars:  La plante doit être placée à moins de 50cm d'une fenêtre avec 4 à 6 h de soleil direct chaque jour. 

Avril à Octobre: Si possible,  sortir la plante à l'extérieur à la mi-ombre dès que les températures nocturnes dépassent 15°C. Éviter le soleil direct de 11h à 15 h qui pourrait brûler les feuilles mais donner le maximum de soleil tamisé possible et du soleil direct en dehors de ces heures. 

Arrosages

Arrosages abondants en été : Le substrat ne doit pas complètement sécher complètement entre les arrosages mais ne doit jamais être détrempé.

Arrosages plus espacés l'hiver. Le substrat doit bien sécher en profondeur entre les arrosages.

Le sur-arrosage est la plus sûre façon de provoquer la mort précoce d'une orchidée.  Pour plus de détails sur les procédures d'arrosage, aller visiter la section FAQ

Températures

Les hybrides achetés en jardinerie sont généralement des orchidées tempérées-chaudes : les températures idéales sont 25-29°C le jour et 13-15°C la nuit...

Engrais

Les Oncidium sont moyennement gourmands en engrais et leurs racines peuvent être endommagées par des concentrations en engrais trop importantes . 

Lorsque la plante est en croissance active (développement de feuilles, racines ou fleurs), fertiliser à chaque arrosage avec un engrais pour plante verte au 1/4 de la dose recommandée (voir ici pour des détails sur le dosage). Ne pas fertiliser lorsque la plante ne pousse pas. 

Pour plus de détails sur la fertilisation des orchidées en général, vous pouvez consulter cet article 

Cycle type de croissance

Les Oncidium de type "pluie d'or" forment généralement des nouvelles pousses au printemps ou au cours de l'été.

Au début de l'automne quant les feuilles de ces nouvelles pousses ont atteint leur taille définitive on espacera les arrosages et on stoppera la fertilisation tout en soumettant la plante à une lumière vive (plusieurs heures de soleil direct chaque jour). Les Pseudobulbes vont alors se gonfler en se gorgeant de sucres ce qui induira la floraison. 

La hampe apparaît à la base du pseudobulbe, à l'abris de la plus longue des 2 bractées qui l'enserre.  On rapprochera alors alors progressivement les arrosages et on reprendra la fertilisation tout en maintenant la plante à moins de 50cm d'une fenêtre avec plusieurs heures de soleil direct chaque jour. La hampe se développera pendant plusieurs mois et la floraison aura généralement lieu au cours de l'hiver.

Après la floraison la plante ne pousse plus : on espacera les arrosages et on stoppera à nouveau la fertilisation. Les arrosages plus rapprochés et la fertilisation seront repris au printemps à l'apparition des nouvelles pousses à la base de la plante.

Rempotage

On rempote quant le pot devient trop petit ou si le substrat est trop décomposé. Rempoter uniquement au moment de l'apparition des nouvelles racines à la base des nouvelles pousses, sauf en cas d'urgence vitale. 

Les Oncidium apprécient un  substrat bien drainant par exemple  des écorces de pin moyennes. Si vous maîtrisez bien les arrosages vous pouvez ajouter 20 à 30 % de mousse de sphaigne hachée pour une meilleure croissance. Ils se plaisent particulièrement  bien en hydroculture.

Choisir un pot juste assez grand pour contenir 2 autres série de pseudo-bulbes (2 à 4 cm de plus que l'ancien pot). 

Initiation de la floraison

Lorsque les feuilles des nouvelles pousses ont atteint leur taille definitive, stopper la fertilisation et espacer les arrosages (laisser sécher complètement le substrat entre les arrosages). Mettre la plante progressivement au plein soleil et abaisser la température nocturne de quelques degrés pour initier la floraison.

Si votre plante refuse de fleurir alors qu'elle semble se développer normalement, c'est probablement parce qu'elle ne reçoit pas suffisamment de lumière. 

Petit truc du forum

Faire attention de ne pas mouiller les jeunes pousses quant elles sont jeunes : elles sont très sensible au pourrissement..

 Autres genres qui ont des conditions de culture similaires:

Aspasia.

 

 

Liens vers des sites intéressants traitant des oncidium:

http://www.orchidees.fr/encyclopedie/guide-oncidium.php3

http://www.angelfire.com/or3/orchidsnz/oncid/onc_gen_culture.htm


Accueil    Plan    FAQ    Fiches de culture    Orchigazette    Matériel