Zygopetalum

Généralités: 

Les zygopetalum sont de plus en plus courants en jardinerie ces dernières années. La couleur contrastées des fleurs et leur parfum envoûtant qui rappelle la jacinthe ont tout pour plaire. Ce genre d'orchidée est originaire des montagnes d'Amérique centrale et du sud. Elles sont soit terrestres soit épiphytes (c'est à dire qu'elles poussent sur les branche des arbres). 

Description de la plante type:

La forme de la fleur est très reconnaissable avec des pétales et sépales verts marbrés de brun contrastants avec un labelle blanc moucheté de mauve, violet ou bleu. La plante a des pseudobulbes ronds ou ovoïdes surmontés de feuilles très fines et allongées d'environ 30 cm. Les racines sont épaisses et abondantes. La plante est généralement très vigoureuse, produisant de très nombreux pseudobulbes au printemps et à l'automne. Chaque nouveau pseudobulbe peut produire 2 hampes florales portant chacune de 4 à 8 fleurs agréablement parfumées.

 

 

Conditions de culture:

Besoin en lumière:

 Les zygopetalum apprécient une lumière moyenne à vive. Par contre un bonne ventilation est requise pour éviter que les feuilles ne chauffent sous l'effet du soleil direct. 

Novembre à Mars:  2 à 4 h de soleil direct sont les bienvenues. 

Avril à Octobre: Sortir la plante à l'extérieur à la mi-ombre dès que les températures nocturnes dépassent 15. Éviter le soleil direct de 11h à 15h qui pourrait brûler les feuilles. 

Arrosages

Arrosages abondants en été, plus espacés l'hiver. Le substrat ne doit pas sécher complètement entre les arrosages en été mais ne doit jamais être détrempé. Réduire les arrosages lorsque la température et la luminosité baissent à l'automne.

Les zygopetalum sont sensibles à la pourriture, surtout en hiver. Laisser sécher le substrat entre les arrosages lorsque les températures sont basses. Le sur-arrosage est la plus sûre façon de provoquer la mort précoce d'une orchidée.  Pour plus de détails sur les procédures d'arrosage, aller visiter la section FAQ

Températures

Les hybrides achetés en jardinerie sont généralement des orchidées tempérées : les températures idéales sont 20-25°C le jour et 15°C la nuit.  Certains zygopetalum botaniques peuvent aimer des conditions plus fraîches en hiver.

La plante peut supporter des températures plus chaudes le jour en été à la condition que la température nocturne soit plus fraîche et que l'humidité nocturne soit importantes. La ventilation doit être présente en tout temps, mais encore plus en période chaude. En conséquence, sortir la plante à l'extérieur dès que les risques de gels sont passés est vivement conseillé pour que la plante passe l'été sans soucis. Les températures fraîches au printemps et à l'automne contribueront également à initier la floraison. 

Engrais

De par leur croissance rapide les Zygopetalum sont gourmands en engrais par rapport aux autres orchidées. 

Lorsque la plante est en croissance active (développement de feuilles, racines ou fleurs), fertiliser à chaque arrosage avec un engrais pour plante verte au 1/4 à 1/2 de la dose recommandée (voir ici pour des détails sur le dosage). Ne pas fertiliser lorsque la plante ne pousse pas. 

Pour plus de détails sur la fertilisation des orchidées en général, vous pouvez consulter cet article 

Cycle de croissance type

printemps = apparition de nouveaux pseudobulbes, floraison  et apparition des nouvelles racines.

été = maturation des pseudobulbes.

Automne = apparition de nouveaux pseudobulbes, floraison  et apparition des nouvelles racines.

Hiver = maturation des pseudobulbes. 

Rempotage

 

Quant le pot devient trop petit. Rempoter au moment de l'apparition des nouvelles racines (après la floraison). 

Les zygopetalum apprécient un  substrat bien drainant mais relativement plus lourd que pour les autres orchidées. Le substrat "spécial orchidées" qu'on trouve dans la plupart des jardinerie leur convient très bien ainsi que les écorces de granulométrie fine. Ils se plaisent aussi très bien en hydroculture.

Choisir un pot assez grand pour contenir leur croissance généreuse mais pas exagérément. 

Initiation de la floraison

La hampe florale apparaît sur les pousses immatures au printemps et à l'automne/hiver, dans la foulée du développement des feuilles. Il y a souvent plusieurs floraison par an et 2 hampes par poiuse. 

L'initiation de la floraison est provoquée par le rafraîchissement des températures nocturnes qui doivent être 5 à 10 degrés plus basses que les températures diurnes pendant quelques semaines jusqu'à l'apparition de la hampe florale. En cas de refus de fleurissement placer la plante à un endroit ou elle recevra quelques heures de soleil direct chaque jour, espacer les arrosages et arrêter l'engraissage dès que les feuilles ont fini leur développement sur les nouvelles pousses (mais avant que le pseudobulbe ne se soit gonflé). 

Pour les botaniques, la floraison intervient normalement à l'automne après un petit repos en septembre / octobre pendant lequel il faut stopper la fertilisation, espacer les arrosages et augmenter la luminosité. Les arrosages sont repris progressivement à la reprise d'activité qui emmène l'apparition de nouvelles pousses qui doivent fleurir en poussant. S'il y a échec, cela vient de la reprise trop rapide de l'arrosage ou a un manque de luminosité.

Les plantes qui ne reçoivent pas assez de lumière peuvent refuser de fleurir malgré un bon développement des feuilles et racines.

Points faibles à surveiller

 

  • Les zygopetalum sont considérés de culture difficiles en appartement car ils nécessitent une lumière relativement abondante et des températures nocturnes fraîches.  Leur culture est cependant très facile pour ceux qui disposent d'une pièce moins chauffée et bien éclairée l'hiver et d'un jardin ou un balcon pour estiver la plante.

  • En intérieur éviter de mouiller les feuilles des zygopetalum : cela provoque l'apparition de petites taches noires inesthétiques

  • La plante doit être dans une légère brise toute l'année

  • Les zygopetalum sont très sensibles aux pourritures (fusariose et autre). Il faut donc veiller à ne pas trop enterrer le rhizome dans le substrat ce qui permettra à la base des pseudobulbes de sécher rapidement. Veiller aussi à maintenir une légère brise autour de la plante en tout temps.  Essayez aussi de lui fournir des nuits fraîches (15°C) et un éclairage suffisant pour la maintenir en bonne santé.  Si vous détectez un noircissement et un ramollissement des pseudobulbes, réagissez immédiatement en éliminant les zones atteintes (prendre les précautions d'usage pour stériliser les outils, pots, etc.). Procéder à un traitement antifongique systémique et à un rempotage dans un pot et du substrat neufs.

  • Si le substrat sèche complètement, le bout des feuilles peut noircir. S'assurer de bien rincer le substrat de tout résidu de sel si vous prévoyez un assèchement. 

Petits trucs du forum

 

  • Si vous ne disposez pas d'une pièce moins chauffée l'hiver, profitez des micro-climats naturels de votre appartement : placez votre zygopetalum tout près de la vitre d'une fenêtre ou il fera plus frais la nuit et plus chaud le jour quant il sera au soleil. On peut aussi tirer un rideau épais la nuit (la plante étant placée entre le rideau et la vitre) pour augmenter cet effet.

  • Un Zygopetalum qui reçoit la bonne quantité de lumière a des feuilles vert clair. Si les feuilles sont vert très foncées et que la plante ne fleurit pas : la déplacer progressivement à moins de 50 cm d'une fenêtre avec quelques heures de soleil direct d'Octobre à Mars (jardin à la mi-ombre le reste de l'année).

  • Il est conseillé de sortir les zygopetalum au jardin dès que les risques de gels sont passés.  Veillez cependant à protéger leurs feuilles tendres des limaçons et autres hôtes du jardin trop gourmands. Il faut donc éviter de placer les pots par terre. On peut aussi éviter que des gastéropodes gourmands grimpent sur une étagère ou une table en plaçant chaque pied du meuble dans un seau d'eau...

  • Un truc de Papy: un vieux pseudo mis dans une bouteille sur lit de mousse donne rapidement une nouvelle plante; comme la plantule craint les excès d'arrosage , je vous conseille de la transplanter ensuite dans de la bourre de noix de coco le temps que le premier printemps arrive, puis la rempoter normalement; Bien qu'ayant en principe de grosses racines, vous obtiendrez de meilleurs résultats avec un compost d'écorce à granulométrie petite.

  • Un autre truc pour les botaniques : la culture dans un compost à base d'écorce de liége et de perlite.


Accueil    Plan    FAQ    Fiches de culture    Orchigazette    Matériel