L’humidification par centrifuge

par Seb 

 

Description:

Dimensions : 

  • 40cm de hauteur

  •  35 cm de diamètre.

  • Sa puissance est de 90 watts.

Cet appareil est composé en sa base d’un bac muni d’une entrée d’eau avec flotteur anti-débordement et d’une centrifugeuse qui aspire l’eau et la fractionne en gouttelettes de quelques microns. Elles sont ensuite directement envoyées vers le haut de l’appareil. Au sommet de celui-ci se trouve un ventilateur de dispersion qui projette la brume en colonne verticale. Il est aussi muni d’une coiffe amovible directionnelle qui permet d'orienter l'air humide.

Fonctionnement :

Il existe plusieurs façons d’alimenter ce petit monstre de puissance. La première, sur l’eau de distribution et la deuxième avec de l’eau de pluie stockée dans un réservoir.

J’ai personnellement opté pour la deuxième étant donné que l’eau est très chargée en minéraux dans ma région ( calcaire ). Il est tout à fait possible de se raccorder sur l’eau de conduite domestique ( à condition qu’elle soit pauvre en calcaire ).

 

Voici une vue du montage ;

J’ai utilisé un réservoir de récupération de 40 Litres et dans son bouchon, j’y ai placé un robinet.

 

 

Utilisation :

L’idéal serait de travailler avec un programmateur hygrostatique mais ce n’est pas facile à trouver. Le moins coûteux est une prise programmable. Pour parfaire l’installation, un ventilateur tournant viendra optimiser l’ensemble.

Au sujet de la coiffe amovible directionnelle, je vous conseille de ne pas l’utiliser, elle diminue l’efficacité de moitié.

Entretien :

Il suffit de nettoyer les deux filtres en fin grillage, ( type mousseur de robinet ) se trouvant pour l’un à l’entrée d’eau et pour l’autre sous la turbine de centrifuge.

 

 

Efficacité

 

Mon local de culture mesure 30 m² et une hauteur moyenne de 2.75 m pour un volume totale de 82.5 m3. Il est orienté Est-Sud-Est. C’est une véranda en bois avec double-vitrages et une toiture en panneaux triple-parois.

  

SANS HUMIDIFICATEUR

 Hiver

  Eté

Températures  mini

18°

 20°

Températures  Maxi   

24°

36°

Hygrométrie relative Naturelle

30%

45%

  

AVEC HUMIDIFICATEUR

  J’utilise l’humidificateur à raison de six séances d’une heure chacune. Mon hygrométrie reste au dessus des 70% sans difficultés, jusqu’à 100% portes fermées.

 Exemple :

Avant la mise en route et avec une hygrométrie ; 70%. Au bout de 15 minutes d’utilisation portes fermées ;  100%    pour une température de 32°à midi. 

 

 

AVANTAGES

INCONVENIENTS

PRIX

 

Cher 

(500€ chez nous et 469$ USA).  

INSTALLATION

   Fort simple… 

ENCOMBREMENT

       Réduit……

 

EFFICACITÉ

Le plus efficace qu’il puisse exister

 

ENTRETIEN

Hyper simple…

 

 

 

Étude de Coût

 

Mais me direz vous, c'est cher !!! et bien faisons ensemble un petit calcul :

 

J'avais un appareil d'humidification par évaporation (c'est le principe de la ventilation forcée à travers une matière qui absorbe l'eau par capillarité). C'est plus ou moins efficace, et en plus financièrement inutilisable à long terme: La cartouche en carton absorbant en nid d'abeille est bonne à changer toutes les semaines; Quant on utilise de l'eau de pluie, il s'y développe des algues vertes et ça fini par puer.  Pour résoudre le problème, eau de Javel mais là, la cartouche tombe en ruine sous l'effet de l'eau de Javel. Si on utilise de l'eau du robinet ( chez moi, elle est très calcaire ), il s'y forme une pellicule de calcaire ce qui rend cette cartouche imperméable donc inefficace.

 

Fin mars de cette année, j'ai acheté un appareil à vapeur chaude pour remplacer; Ca marche pas trop mal, c'est assez gourmand en courant, il faisait 400W. Je parle au passé, car après seulement trois mois, l'appareil à rendu l'âme. Pour des raisons d'hygiène il est nécessaire de le nettoyer et désinfecter chaque semaine et la résistance chauffante à fini par se perforer malgré un revêtement Téflon.

 

Pour finir, le dernier achat en date est l'Hydro fogger ( humidificateur par centrifuge ), c'est cher à l'achat mais fiable à l'usage. Maintenant comparons les différentes options:

 

 

1) Appareil d'humidification par évaporation  : 50 € à l'achat et en moyenne 1 filtre à 10€ tous les dix jours, pour un rendement pas super . Coût pour 1 an = 410€


2) Appareil à vapeur chaude  : 75 € à l'achat et consommation élevée puissance de 400 W, durée de vie plus que courte (3 mois ). Coût pour 1 an sans la consommation = 300€


3) Hydro Fogger : très cher à l'achat mais hyper efficace pas de remplacement de filtre, un simple rinçage d'une fine grille métallique, consommation base seulement 90W, durée de vie très longue. Coût Pour des années 500€

 

 

 

MORALITÉ: Choisissez bien avant d'acheter !!!!

 

 

Conclusion de Laurence

C'est la cadillac des humidificateurs ! mais à réserver aux grandes véranda et aux serres, car en appartement, ça décolle le papier peint en 2 temps 3 mouvements !