Construction d'un meuble combiné mur / orchidarium.

par Etienne, le 13 février 2005

Ce meuble comporte 2 installations complémentaires: un mur et un orchidarium posés l'un sur l'autre. Ses dimensions sont de 1m de large, 40cm de profondeur et 2 m de haut: 1m pour le mur, 1m pour l'orchidarium. Il est situé près d'une fenêtre orientée plein ouest à Marseille.

mur

vue générale du mur

orchidarium

vue générale de l'orchidarium

 

Le mur

Le mur est conçu comme celui d'Alain: je ne laisse pas les plantes s'enraciner dans le mur. Il sert juste à créer une forte hygrométrie locale. Les plantes sont soit en pot soit sur plaque. Quelques variations par rapport à celui d'Alain:

gouttière

Détail de la pompe et de la gouttière

Le mur est là aussi alimenté par une pompe refoulant l'eau en haut du mur. Par contre le bac alimentant la pompe est plus profond que le mur. Cela me permet d'y poser un certain nombre de plantes sur une grille et de leur apporter un surcroit d'humidité ambiante. De plus, le mur ne descend pas jusqu'au bac. Aussi pour éviter des bruit d'écoulement trop important, j'ai installé une gouttière (en fait un tuyau PVC découpé sur un quart de sa circonférence) en bas du mur. La pompe fonctionne 15 minutes toutes les 2 heures jour et nuit car le mur est rembourré avec de la mousse de polyuréthane (mousse de coussin) qui retient suffisament d'eau dans l'intervalle.

ventilo

A l'arrière du mur, on observe la structure en ferraille du mur ainsi que les ballasts de 4 néons, 2 pour le mur et 2 pour l'orchidarium. Comme vous le dira Laurence, ces néons sont là uniquement pour illuminer l'installation le soir car ils n'apportent pas assez de lumière en eux-même. Ils sont en fait un reste dune précedente installation où ils apportaient un supplément de lumière.

ventilo

Un ventilateur d'ordinateur (ici un PAPST 8412 NGLE, extrêmement silencieux) apporte un brassage de l'air parmi les plantes en bas du mur.

L'orchidarium

L'orchidarium est très largement inspiré par les très jolis terrariums du site Dendrogrove. Il n'est pas chauffé pour éviter la formation de buée sur les parois.

brumisateur

Détail de la pompe et de la gouttière

Un brumisateur à ultrason alimenté par de l'eau osmosée assure une excellente hygrométrie dans le terrarium (et l'effet est assez sympa!). Il fonctionne 15 minutes toutes les 2h. Le brumisateur est logé dans une vasque d'eau (une demi-bouteille d'eau masquée dans le décor) et cette vasque est alimenté par une pompe. Cette pompe est située dans un petit bac au fond du terrarium.

Aération supérieure

Système de porte glissière

Ventilateur camouflé

La ventilation est extrêmement importante dans ces "boites": sans mouvement d'air, les plantes pourrissent de suite. Aussi l'orchidarium est largement ouvert sur le haut, la porte glissière du devant est ouverte dans la journée. On observe également que le fond du terrarium est garni de tourbe et de billes d'argile et un ventilateur d'ordinateur bien camouflé brasse efficacement l'air.

ventilo

Vue de l'arrière de l'orchidarium

La vue de l'arrière de l'orchidarium permet de voir la mousse expansive utilisée pour faire le décor du fond. pour les détails techniques, je vous renvoie sur le site Dendrogrove. Néanmoins, pour passer les prises des appareils électriques, j'ai coulé dans la mousse des tuyaux PVC et de pouvoir ainsi remplacer éventuellement les appareils défectueux.

 


Accueil    Plan    FAQ    Fiches de culture    Orchigazette    Matériel